MENU

Comment garder

Protégez les légumes de la lumière directe du soleil.

Un stockage des légumes à l’abri de la lumière est avantageux.
Les légumes non lavés se conservent plus longtemps.

Ne lavez les légumes qu’avant de les préparer ou de les manger. Le lavage engendre de l’humidité et les légumes s’altèrent ainsi plus rapidement lors du stockage.

Stockez toujours les fruits et les légumes séparément !

Lorsqu’il n’y a plus de place dans le bac à légumes du réfrigérateur, conservez les légumes dans un autre compartiment du réfrigérateur. Les légumes doivent dans ce cas absolument être mis dans un récipient fermé ou, au besoin, dans un sachet en plastique, afin d’éviter qu’ils ne se dessèchent.

Afin de limiter le plus possible les pertes en substances nutritives et aromatiques, il est recommandé de conserver les légumes le moins longtemps possible.

T°Ambiante: 1 semaine
T°Réfrigérée: 1- 2 semaines

Action négatives:
Seulement les nouvelles pommes de terre sont réfrigérées. Elles absorbent les odeurs des poires. Si réfrigérées, les pommes de terres matures, développeront des taches foncées et un goût déplaisant. Si elles sont gardées à hautes températures, elles germeront et dessècheront. Ceux exposées à la lumière deviennent vertes. Couper les parties vertes avant la cuisson.

Ingrédients / Composition

De la vitamine C : elle est contenue dans la peau de la pomme de terre. Elle stimule ainsi le système immunitaire. Il faut savoir que les pommes de terre primeur (ou pommes de terre nouvelles) en contiennent deux fois plus.

Des glucides complexes : elle offre ainsi une énergie durable au corps. Sa consommation est particulièrement recommandée chez les sportifs, les enfants… et tous ceux qui veulent éviter les “coups de barre”. Des fibres : la pomme de terre ne constipe pas mais favorise au contraire le transit. Le fait qu’elle soit riche en eau y contribue aussi.

Du potassium et du magnésium : c’est une source intéressante de minéraux, favorables à la lutte contre les maladies cardiovasculaires ou encore le stress.

L’amidon est constitué de 75 % amygdalectomie et de 25 % d’amylose.

La pomme de terre est un féculent. On hésite souvent à propos de la pomme de terre entre féculent et légume, car elle pousse dans le potager, comme de nombreux légumes et sa peau recèle tout de même quelques vitamines, riche en eau.

Des glucides complexes : elle offre ainsi une énergie durable au corps. Sa consommation est particulièrement recommandée chez les sportifs, les enfants… et tous ceux qui veulent éviter les “coups de barre”. Des fibres : la pomme de terre ne constipe pas mais favorise au contraire le transit. Le fait qu’elle soit riche en eau y contribue aussi.

Du potassium et du magnésium : c’est une source intéressante de minéraux, favorables à la lutte contre les maladies cardiovasculaires ou encore le stress.